fbpx
MEUFS MORTELLES

Agnès est Lilloise et elle a lancé fin 2019 son « laboratoire d’expression féminine » avec l’ambition de libérer la parole et briser les tabous. Chaque semaine, elle organise des talks et fait intervenir des personnalités aux parcours variés et passionnants!

Quel a été ton parcours avant de lancer Meufs Mortelles?

Alors j’ai fait 5 ans de droit avec une spécialisation dans l’utilisation par les entreprises des données personnelles des gens! 

Directement à la fin de mes études, j’ai décidé de ne pas chercher d’emploi et de me mettre à mon compte donc j’étais (et suis encore quand le temps me le permet) consultante juriste. 

J’étais à Paris et avec mon compagnon on a décidé de rentrer à Lille pour créer un lieu de vie alliant : food, art, mode, yoga, évènements… dont le nom sera Bisoulab!

Je m’étais mise au yoga à Paris et j’ai pratiqué de manière assez intensive pendant 2 ans. Naturellement des portes se sont ouvertes à moi et je suis devenue prof de Yoga à Lille en parallèle de mes missions de juriste. 

Puis j’ai eu l’idée de Meufs mortelles, en lien avec notre concept Bisoulab.

Comment t’est venue cette idée?

Meufs Mortelles c’est la continuité du chemin que je parcours depuis maintenant 2 ans. Yoga, danse, développement personnel, spiritualité, l’acceptation du corps, la femme et sa nature cyclique, l’entrepreneuriat et oser vivre ses rêves… Tous ces thèmes m’animent depuis un moment et j’ai envie de transmettre ce que j’ai appris aux autres femmes. 

Une journée type chez Meufs Mortelles?

Ma journée est rythmée entre mes cours de Yoga, les rendez-vous, les cafés avec les Meufs Mortelles qui rejoignent au fur et à mesure le crew, l’organisation des évènements futurs, les brainstorming sur les perspectives d’évolution (oui, déjà!), mes cours de danse & l’avancement de notre lieu de vie! 

Je bosse chez moi, dans les cafés, les restaurants, parfois dans ma voiture entre 2 cours. Je m’adapte 😉

Ton conseil pour les entrepreneures en herbe?

Accepter d’être débutante et être fière de ne pas être parfaite. 

Quel est ton meilleur souvenir olfactif?

L’odeur de la colle Cléopâtre, ça passe? Mi-colle et mi-frangipane lol. Sinon celle d’un cinnamon roll qui sort du four, mon péché mignon!

Ton parfum favori et pourquoi?

 
Celui de mon huile végétale à la sauge et Ylang Ylang : je me badigeonne le corps en sortant de la douche et l’odeur me reconnecte à ma féminité. Je suis prête pour ma journée ! 
 

Découvrir en plus sur le collectif Meufs Mortelles sur instagram!

Add to cart